Up Remember the OnirismDown Remember the Onirism
Forum d'entraide à la création de projets & de Libre service

Faut-il imposer un nombre de mots pour RP ?

le 11.12.17 21:36

Faut-il imposer

un nombre de mots pour

RP ?


Oui, non, pourquoi ?



Problème récurrent des fora depuis bien longtemps. Faut-il dans son règlement imposer un nombre de mots minimum (ou maximum) aux RP's ? Certains fora se veulent élitistes et ne veulent pas de petits débutants dans leurs rangs, faut-il pour autant exiger un nombre aberrants de mots par rp ? Parce que personnellement, j'en ai déjà vu demander quelque 1000 mots par message. Où est le plaisir quand il faut commencer à se forcer pour rp ? Parce que oui, 1000 mots, c'est faisable, mais parfois, on a juste envie de se poser et de se laisser guider par son inspiration. Est-ce qu'un rp de 300 mots à moins de valeur juste parce qu'il est moins long ? Je ne pense pas. Puis meubler juste pour avoir le contenu demandé, well non merci.

À l'inverse, les fora qui exigent de ne pas dépasser 5 lignes ou 100 mots, les nano rp's, sont-ils moins restrictifs ? Parce qu'avec si peu de mots à caser, on ne peut pas laisser s'épanouir notre imagination. On est très vite restreint. Trop vite.

Donc, n'est-ce pas un frein à l'écriture que d'avoir des quotas ?

Voilà sur quoi je vous propose de débattre ! Donnez vos avis ^^

avatar
Mon projet : Aucun

Messages : 137

LS Graphiques : 0

LS Codage : 3

Songes : 439

Spécialité : Codage

Membre


le 11.12.17 21:51
Non il ne faut pas imposer. Bonne journée.

Très bon sujet Alice \o/

Pour ma part je suis contre le minimum : si on regarde bien la plupart des joueurs (et moi la première, mea culpa) ont se besoin de montrer ce qu'ils ont dans le ventre, bien souvent par des pavés qui foutent la gerbe quand on n'a pas envie de lire. Donc au final, imposer un minimum (de lignes ou de mots hein, même combat) je trouve ça débile puisque les plus élitistes qui ont tendance à jouer à qui pisse le plus loin chercheront toujours à se la péter avec des gros tas de mots. Alors certes, ça peut être bien rédigé, mais passer 2 000 mots à décrire l'environnement pour faire un "beau" RP avec de bons gros paragraphes ... je ne vois ni l'intérêt ni le gain en fait. Au final de nos jours je trouve qu'on s'abstient de plus en plus de fixer des quottas. Avant c'était nécessaire puisque je pense que les exigences étaient différentes notamment au regard des autres : quand on cherchait un partenaire, il fallait avoir tel quotta de ligne et le faire respecter, activité + quantité.

Je pense même que c'est nocif tant pour les anciens joueurs que les nouveaux. D'un côtés les anciens joueurs ont peut-être moins de temps pour jouer et ils n'ont pas forcément envie de se faire chier à pondre des pavés pour le plaisir des yeux (pavés qui sont rarement lus par plus de 3 membres \o/) mais simplement envie de faire évoluer leur personnage. De l'autre, commencer à RP n'est pas évident, on est tous passés par là : entre s'intégrer, comprendre les codes/normes, se fondre dans la masse avec un bel avatar et une fiche bien codée qui sont des standards (alors qu'une fois de plus, on débarque donc ces choses-là on y connait rien) ... et en plus se forcer à écrire des lignes juste pour écrire ... bof hein.

Et pour le nombre de lignes/mots maximal, je ne sais pas trop. J'ai jamais tenté même si je sais que c'est très en vogue au même titre des RPs instantanés, sur réseaux sociaux, textos etc. et au final c'est plus ou moins lié. Je n'ai aucune expérience pour cette restriction là, mais n'étant personnellement pas fan du RP "en direct" ou il faut "bouger pour bouger" ... bah je pense qu'au final ça met une certaine pression aussi. C'est compliqué de se concentrer sur ce que pense et ressent un personnage si on a toujours dans le coin de la tête ce nombre mots mini/max. Mais je comprends cependant un peu mieux la démarche pour cette méthode-ci. Après ... je me dis que ça bride quand même. Tant qu'on reste sur une moyenne de mots, que c'est accessible et qu'on a une marge de dépassement (genre comme au bac XDD) ... pourquoi pas.

Après c'est aussi quelque chose qui touche beaucoup les présentations : à une époque (et notamment sur les fofos Naruto, tu dois t'en souvenir XD) pour avoir un rôle important ou un prédéfinis, il fallait être capable de pondre un caractère et un physique de 15 lignes minimum pour chacun (et encore, vraiment MINIMUM, c'était très mal vu) plus une histoire de 20 lignes (la même, 2 pages word pour un perso un peu pimpé) et enfin un test rp avec un minimum de ligne une fois de plus et un thème imposé. D'une certaine façon ça donne un défi au joueur, mais ça ne prouve en rien que la personne saura faire évoluer son personnage, être stratégique ni même qu'elle sera active comme c'est demandé. Je pense qu'on revient petit à petit vers l'envie de qualité et non de quantité (je pense que c'est dans cette démarche qu'est intervenue le nombre max de mots/lignes d'ailleurs), et c'est pas plus mal. Mais personnellement j'aurai aimé que les classiques présentations soient également soumises au changement ... sortir un caractère et une histoire dans les grandes lignes quand il s'agit d'un personnage inventé de toute pièce ça me semble logique, mais on n'est pas obligé de pousser aux 7 pages word (si si, j'ai connu un fofo où j'ai du pondre une présentation de Deidara en 7 pages u.u).

Vuala vuala. Très bon thème en tout cas :D

avatar
Mon projet : Aucun

Messages : 817

LS Graphiques : 0

LS Codage : 75

LS Projets : 4

Songes : 2197

Spécialité : Codage

Fondatrice


le 11.12.17 22:11
Je suis entièrement d'accord avec vous.
Tu as tout dit Lowie, c'est fou. Pourquoi se forcer à écrire ? Si le Rp nous tient à coeur, on écrira forcément beaucoup (ou peu selon la situation). Parce que s'il ne se passe rien dans le RP, bah ça sert à rien d'écrire 1000 mots où on décrit que bah... Y'a rien en fait.

Bref, super ce sujet !




MES LS - COMMANDES CODAGE/GRAPHIQUE/ECRITURE



Mes cadeaux ♥️ Merci à vous, z'êtes chous !:

Père Nowel Secret 2017
avatar
Mon projet :

Messages : 187

LS Graphiques : 2

LS Codage : 3

LS Projets : 1

Songes : 605

Spécialité : Codage... ?

Tic's Thing


le 11.12.17 23:59
Coucoute. o/

Huhuhuhu, un débat qui me tiens tout particulièrement à cœur.

Je me souviens de mes débuts où c'est 5 lignes minimums, et ouais à ce moment là nous parlions en nombre de lignes et non en mots, ou alors la seconde pratique n'était pas des plus répandue et je ne l'ai vue qu'il y a 5 ans en arrière. (Là aussi j'ai un doute sur ce chiffre.) Puis c'est monté à 10 lignes, puis à 15 et un beau jour à 20 lignes minimums. Sur mes tout premier rpg, j'ai suivi la tendance, imposer un minimum de ligne. Puis petit à petit les forums ont changé, les mentalités aussi et est apparu le "Quantité = Qualité" pour certains. Pour certains, si tu fais moins de X lignes, alors tu n'es pas un "vrai" rôliste à leurs yeux. Ça en est devenue gerbant ! Moi-même, ça m'a enlevé toute l'envie de rp.

Et un beau jour j'ai rencontré la communauté des admins et une petite communauté qui se disait être "RP Libre". On ne devait pas imposer de quota en ce qui concerne les rp. Chacun étant libre de répondre le nombre de lignes/mots qu'ils voulaient. Si on adhéré à l'idée, nous devions poser les logos des autres forums faisant partie de cette petite communauté sur notre forum. Un genre de partenariat plus particulier vis-à-vis d'une idée. A partir de ce jour là je n'impose plus, je demande juste aux joueurs d'offrir de la matière à leur partenaire et vice-et-versa.

Pour ce qui est des rp très court, comme Halloween, je n'ai jamais testé. La simple raison est qu'importe la restriction : ça me bloque ! Qu'on demande 4/5/10/15/etc lignes/mots minimum ou maximum je suis instantanément bloquée. Je n'arrive plus car je me sent obligée. Et pourtant les 10/15 lignes je l'ai fait sans problème tant qu'on ne me les impose pas.

Après "chacun fait ce qu'il veut !" comme je l'entend encore très régulièrement et tout ce qui compte au final c'est que les rôlistes s'amusent et passent de bons moments. Pour certains ça passe par écrire des pavés, limite des romans, pour d'autres à proposer plus petit. La seule chose qu'il faut, c'est que tout le monde respecte la manière de jouer des uns et des autres et de ne pas dénigrer par ce que Machin fait tant alors que Truc préfère faire plus.

avatar
Mon projet :

Messages : 116

LS Graphiques : 6

LS Codage : 1

Songes : 458

Resp.Débats


le 12.12.17 23:40
Eyooo !

J'ai un avis très personnel sur ce sujet.

Je pense que les rpgistes forum, ça a toujours été une communauté en quête de longs textes. C'est pas n'importe qui qui rejoint un forum, y'a les nouveaux adeptes (comme moi y'a 3 ans) qui veulent jouer avec des gens qui écrivent plus de 100 mots et qui veulent laisser leur imagination courir sans avoir peur que ce soit trop long et donc trop compliqué à lire.

Mon avis sur la longueur d'un rp est (pour faire un petit résumé) :

- Un minimum de 300 mots c'est pas mal. Un forum c'est pas skyrock ou facebook, y'a de la place, les gens se tuent à créer des univers de fou et si les joueurs ne prennent pas la peine d'y intégrer au maximum leur personnage à travers leurs rps, bah c'est chiant un peu  https://imgfast.net/

- Après, quand je vois du "500 mots minimum" j'ai peur un peu. 500 mots c'est l'équivalent d'une quarantaine de lignes à peu près, et des fois, quand on a un peu la tête ailleurs, on a pas forcément envie de pondre un roman pour une réponse, surtout quand on est pas inspiré par la réponse de l'autre https://imgfast.net/ 

- Ensuite, comme le dit @Adèlis, un rp long, c'est bien, mais si c'est pour pondre 245274764 mots sur comment faire un gâteau au chocolat, c'est vite lassant. https://imgfast.net/



avatar
Mon projet :

Messages : 15

LS Graphiques : 1

LS Codage : 0

Songes : 70

Membre


le 14.12.17 0:36
Alors j'ai jamais pu rp en sachant qu'il y avait un minimum de lignes et de mots imposés... Je fuis ce genre de forum, même si au fond, si c'est 5 lignes, on les dépasse tous aisément.

Après, c'est un autre sujet, mais faire 5 pavés pour dire tout ce que le personnage a fait dans sa journée heu juste abrège

ensuite, en ce qui concerne les nanos rps et les limites de mots, je pense qu'on sait dans quoi on s'embarque quand on s'y inscrit, c'est un véritable challenge
avatar
Mon projet : [URL=ADRESSE][/URL]

Messages : 29

LS Graphiques : 0

LS Codage : 0

Songes : 124

Spécialité : écriture ?

Membre


le 14.12.17 16:27
Je m'incruste vite fait histoire de nuancer un peu le débat. :D
J'entends bien qu'imposer un nombre minimal de lignes ou de mots peut rebuter ou bien revêtir un aspect parfois élitiste, comme vous le mentionnez si bien. D'un autre côté, je comprends tout à fait mes VDD : façonner un univers, se donner la peine de lui affubler le design, l'ergonomie et des possibilités de personnages intéressants, et constater que certains ne font pas souvent l'effort d'écrire un minimum pour développer l'intrigue ou même son propre perso, ça peut être frustrant. xD

Personnellement, j'ai longtemps écrit des pavés de 2000 mots, je ne décrivais pas le paysage (parce que j'ai toujours détesté Balzac donc j'vais pas me mettre à te décrire la fleur dans laquelle j'ai shooté, vouala vouala) mais développais la psychologie du personnage et celui d'en face. C'est agréable de voir que notre partenaire RP se soucie un minimum de notre personnage, de sa manière d'agir, et ne se contente pas de reprendre bêtement les actions qu'on a a effectué pour gribouiller sa relance. Je veux dire, si on fait un minimum attention à l'autre, on dépasse les 10 lignes, y'a même pas à tergiverser... si ?

A présent, j'écris entre 600 et 1200 mots. Tout simplement parce que j'ai changé mon type de narration. J'ai délaissé la 3ème personne pour la 1ère personne ; et mon personnage est quelqu'un de concis, de taciturne, qui se fout royalement du temps qu'il fait ou bien de l'odeur enivrante que transportent les effluves du confiseur d'à côté. J'ai beaucoup de partenaires RPs, avec des styles divers et variés. Des gens qui préfèrent l'action, et affectionnent les posts courts, d'autres qui apprécient surtout les exercices de style et te laissent souvent rêveur après avoir lu son post, d'autres encore qui restent dans la concision pour pousser au dialogue. Je ne m'offusque pas quand une personne me répond 300 mots, tant que j'ai matière à écrire après ça, je m'en fiche pas mal.

Par contre, j'ai dû imposer un niveau "correct" il y a un peu plus d'un an sur mon forum. Parce que c'est bien beau, tout le monde il est gentil toussa, mais se farcir les dérives d'autrui, au bout d'un moment, c'est rasant. xD Entre ceux qui te pondent trois lignes, d'autres qui viennent implicitement pour du hantai et te le font savoir à chaque post RP, les gros-bills incapables de nuancer leurs posts et ceux qui désertent car leur partenaire RP a osé répondre 600 mots et que, bon dieuuu, c'est trop long et qu'ils sont pas là pour se prendre la tête :o Disons que mettre un minimum de mots, ça empêche souvent ce genre de membres de s'inscrire et c'est d'autant mieux pour les autres.
Attention, on accepte les débutants, et malgré cet "avertissement", des débutants affluent sur notre forum et je prends toujours le temps de répondre à leurs questions, que ce soit en leur faisant un tuto pour leur expliquer comment on insère une image dans un texte, jusqu'aux codes de la cb, les actions entre " * ", etc. Résultat, ils sont ravis de leur expérience et entreprennent de faire des DC, il y a même des membres (Yumi s'tu passes par là /PAN/) qui ont progressé de manière phénoménale dans leur style d'écriture !

Donc je veux bien être conciliant avec les débutants : toujours est-il qu'être débutant ne veut pas dire "ne pas savoir rédiger". Tout le monde a déjà fait une rédaction dans sa vie, tout le monde a déjà lu un conte, un ouvrage, enfin je sais pas, si on s'inscrit sur un forum RPG c'est forcément qu'il y a un passif derrière.

En ce qui concerne les nanos rpg, j'aime pas et je m'inscrirai pas, vouala. xD Je RP pour écrire, donc personnellement je ne vois pas l'intérêt de me brider mais je comprends tout à fait que certains soient séduits par ce système plus rapide :D

En espérant ne pas vous avoir trop ennuyé avec mon pitit pavé. :'3
avatar
Mon projet :

Messages : 27

LS Graphiques : 1

LS Codage : 1

Songes : 98

Membre


le 18.12.17 22:48
Je viens m'incruster dans ce débat fort passionnant.

Je suis assez d'accord avec Halloween : pourquoi se forcer à écrire ?
Si on va sur un forum rp, c'est pour passer un moment sympa à prendre sa plume et narrer un bout d'histoire.
J'ai connu quelques rpgistes qui voyaient les rps répondus comme une future obligation de répondre...et franchement, je trouve triste le fait de considérer répondre à un rp comme une obligation (et j'sais plus trop parler la France, ma phrase elle est trop chelou).

En temps normal, j'écris à peu près 500 mots. Ces derniers temps, ça peut être moins, mais pas de beaucoup. J'ai du mal avec les forums qui imposent un minimum de lignes et le mien ne donnent justement pas de minima.
Morgane, tu parlais d'imposer un niveau correct sur ton forum, personnellement, je pensais que le filtrage se fait au niveau de la présentation, mon forum attirant dans le passé pas mal de cas atypiques (et je ne suis pas contre mettre une limite de lignes sur la présentation, tant qu'elle n'est pas trop haute).

Comme vous, pas très fan des maximum de mots. J'ai essayé, mais je trouve aussi que ça bride l'imagination et empêcher justement de se libérer. (bref, ni minimum, ni maximum, soyons libreeeees). Après, concernant ce que tu dis sur les joueurs qui répondent juste quelques lignes à un gros post, je considère qu'il y a un espèce de code interne au rp, notamment de répondre un post à peu près équivalent (enfin pas avare quoi) au joueur que tu as en face. Après, j'pense pas que tout le monde pense pareil, mais j'aime bien les rps équilibrés.
avatar
Mon projet : None

Messages : 10

LS Graphiques : 0

LS Codage : 0

Songes : 44

Spécialité : Lire

Membre


le 29.12.17 15:11
Je m'incruste aussi !

Alors je suis pour un minimum de mot, mais pas de façon abusif ! En gros sur mes forums, ils ont tous un aspect avec un système de jeu, du coup on a deux types de RP, les RP solo et les RP groupé. La règle est différente selon si on écrit un RP solo ou un RP groupé, pour les RP solo nous ne demandons que 150 mots minimum, car je juge que c'est le minimum pour avoir un RP un minimum construit quand même. Pour les RP en groupe, j'ai imposé un minimum de 200 mots afin d'offrir un peu de contenu, non pas pour avoir de gigantesque pavé ! Mais pour que le partenaire en face ai de la matière à répondre aussi. Je suis déjà aller sur des forums sans limité de mot ni rien et parfois, les gens ne servent juste rien dans leur RP, du coup quand il faut leur répondre, bah, on reste comme un con devant à se demander ce qu'on pourrait écrire pour faire avancer le RP. Ça m'est arrivé plus d'une fois et c'est vraiment agaçant, et même parfois avec des RP de 200 mots, ça le fait aussi car au final, notre partenaire nous offre rien en détail qui pourrait être intéressant/essentiel pour la poursuite du RP. Du coup pour moi demander un minimum de mot, c'est afin d'offrir à ses partenaires du contenu à répondre sans partir dans l'excès non plus.

En ce qui concerne les nano RP avec un maximum de mot, non merci D8 c'est pas le genre de RP qui m'intéresse donc je ne me suis jamais penché dessus, puis ça reste une façon de faire différente au final.



avatar
Mon projet :

Messages : 131

LS Graphiques : 0

LS Codage : 0

Songes : 529

Resp.Accueil


le 29.12.17 15:34
I come back !

J'avais très peu écrit la dernière fois, parce que pour moi Lowie avait tout dit.
Mais quand je lis :"200 mots pour offrir un minimum de contenu" j'ai envie de dire :"Aïe ;-;"
J'ai déjà fait des RPs où avec moins de 200 mots, j'avais largement de quoi répondre, et à l'inverse où avec presque 500 mots je n'avais rien à dire de plus à part essayer de faire bouger le RP.

Pour moi, le nombre de mots importe peu tout simplement parce que ça n'est qu'un critère subjectif et n'ajoute pas grand chose à part encore plus de règles. La réponse dépend du personnage avec qui on RP, de son caractère, etc. Le tout, c'est de se jeter à l'eau pour espérer jouer un RP correct et où il se passe des choses.
Si vous voulez que quelque chose se passe, choisissez un personnage qui a du répondant plutôt qu'un personnage "victime".
Le nombre de mots n'a rien à voir avec le contenu de la réponse donc. Si je me fis à mes professeurs :"La qualité surpasse la quantité." On préférera toujours un contenu riche mais petit qu'un contenu pauvre mais grand.

Voilà, c'est mon avis sur la question ^^




MES LS - COMMANDES CODAGE/GRAPHIQUE/ECRITURE



Mes cadeaux ♥️ Merci à vous, z'êtes chous !:

Père Nowel Secret 2017
avatar
Mon projet :

Messages : 187

LS Graphiques : 2

LS Codage : 3

LS Projets : 1

Songes : 605

Spécialité : Codage... ?

Tic's Thing


le 29.12.17 19:18
@Rozenbreizh : J'ai totalement le même parcours que toi, et le même cheminement de réflexion ! Moi aussi, la communauté du rp libre a changé définitivement ma façon de voir !

Sinon concernant le débat, j'ajouterais aussi que : ok c'est vrai que des fois notre partenaire de rp nous donne peu de matière, mais que dans ce cas là faut aussi se poser la question : est-ce que c'est pas parce que, nous, on lui a pas donné assez de matière ?

Parce que quand vous faites un post de 400 mots et qu'on vous en répond moins de 100, faut aussi savoir se poser les bonnes questions, se remettre en question, mais aussi le rp en lui même. Parce que ok des fois on tombe sur des gens qui ne font pas d'efforts, mais des fois, très simplement : on a pas été inspirant. Parfois même, la situation ne l'est pas.

Honnêtement, dans un rp y'a des passages chiants. Des moments peu creux ou doit se creuser la tête pour mettre de la matière. Dire "Il faut forcer les gens à mettre du contenu" c'est bien beau, mais des fois c'est dur.
Et que l'on doive répondre en 5 ou 20 lignes, ça ne change pas le fait que des fois, on est pas inspiré.

C'est pour ça que moi, je préfère, plutôt que de mettre un quota de lignes, encourager mes joueurs à se parler entre eux. Qu'ils osent aller voir l'autre en lui disant honnêtement : "alors là franchement je sais pas quoi te répondre". J'encourage mes partenaire à le faire avec moi, et des fois je leur dit honnêtement : "écoute là j'ai fait une réponse, j'ai peur que ça te laisse pas trop à dire, alors si tu es coincé dis le moi, que je vois ce que je peux mettre en plus qui t'arrange."


Franchement, je trouve que c'est une solution bien plus saine que de forcer les gens à écrire et les saouler en les obligeant à compter leurs mots. J'aime la lecture, les posts longs ou courts, ça me dérange pas du tout. Mais quand je vois quelqu'un qui a tendance à faire des longs post, me répondre avec un petit machin, je le prend aussi comme un indicateur efficace sur : est-ce que mon partenaire est inspiré par notre rp ? est-ce que moi même j'ai écrit quelque chose d'inspirant. Avec un quota de ligne c'est plus difficile à voir.
avatar
Mon projet :
Bienvenue dans un monde où ta vie ne tient qu'à une pierre ...

Messages : 121

LS Graphiques : 0

LS Codage : 0

Songes : 364

Spécialité : Graphisme

Membre



Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Partenaires